Diplômée du baccalauréat en danse, profil création et interprétation, de l’Université du Québec à Montréal en 1998, Maryse se dirige vers une carrière comme interprète lorsque la vocation d’enseignante de la danse se fait sentir. De 1998 à 2000, elle est engagée comme enseignante en ballet et en danse contemporaine Aux Ballets de Trois-Rivières ainsi qu’à l’École Jo-Ann Quérel à Granby. Pendant cette période, elle danse également comme interprète dans différents projets chorégraphiques de deux jeunes chorégraphes de la relève; Violaine Morinville et Josée Cocca.
Par la suite, l’enseignement de la danse s’impose à elle comme une révélation alors qu’en 2000 Jo-Ann Quérel lui propose de reprendre sa clientèle. Elle saisit l’occasion de nourrir profondément sa passion en fondant sa propre école. Dans ces mêmes années, Maryse élabore le programme de la concentration Option Plus Danse de l’École secondaire de la Haute-Ville, lequel est toujours sous son enseignement et sa direction.
En 2004-2005, elle enseigne l’option danse à l’école privée de la Présentation de Marie à Granby. En 2004, 2005 et 2008, Maryse travaille de concert avec le Théâtre Le Palace de Granby afin de présenter le spectacle Casse-Noisette de la compagnie des Ballets Ouest de Montréal. Elle assure le rôle de coordonnatrice responsable et répétitrice auprès des jeunes danseurs de la région participant au spectacle.
Toujours plus avide d’approfondir son savoir et passionnée par son métier, Maryse continue année après année à se former en tant que danseuse et professeure. Elle affine sa formation en ballet classique et en danse jazz au Conservatoire de danse de Montréal avec Alexandre Seillier et Cathryn Croft. Elle s’inscrit au stage intensif d’été avec la compagnie O Vertigo en 1998. Elle participe à plusieurs formations continues en Jazz Simonson avec l’École de danse de Québec. Elle suit plusieurs stages destinés aux enseignants avec le Festival International Danse Encore à Trois-Rivières (Lynn Simonson, Teresa Perez, Laurie DeVito, Monique Goyer, Artemis Gordon) ainsi qu’avec le Projet Entrechat du département de danse du Cégep de Drummondville en collaboration avec l’École Nationale de Ballet du Canada.
Membre du RED depuis 2008, Maryse a participé à presque toutes les rencontres annuelles de formation en enseignement (Stage de juin). Elle a suivi les formations RED-Rose en enseignement de la danse classique, RED-Rouge en enseignement de la danse jazz approche Simonson et RED-Bleu en enseignement de la danse contemporaine. À l’automne 2016, elle se joint avec grand plaisir à l’équipe de formateurs en jazz et en 2019 à celle en danse contemporaine. Elle continue son implication avec le Réseau d’enseignement de la danse en se joignant au comité de validation pour la réédition du Guide en enseignement de la danse contemporaine (RED-Bleu) en 2017, et à celui de la réédition du Programme en danse classique en 2020. Le contexte de la pandémie de la COVID-19, l’amène à siéger au comité pour la relance des activités du secteur de la danse de loisir du RED en vue de l’élaboration d’un Plan de relance à présenter au ministère de la Culture et des Communications du Gouvernement du Québec.